Eglise Saint-Martial

Chapelle de Saint-Pierre de Nacelle

Etymologie et légende « Nova cella » = Nouveau sanctuaire. Ce sanctuaire porte le nom qui relie la personne auguste qu’on y honore avec son rôle de pilote souverain, dans le gouvernail de l’Eglise ; on le nomme Saint-Pierre -de -Nacelle. Ce nom

Fête de Saint-Martial (ancien patron de la paroisse)

(d’après le coutumier paroissial de 1871). Avant de devenir « paroisse Saint-Vincent du Vallon », la paroisse de Marcillac, limitée, alors, approximativement aux frontières de la commune de Marcillac, était dédiée à Saint-Martial. Les fêtes de Saint-Martial et des saints apôtres Pierre

Croix des chemins

Croix de la Baraquette : Cette croix de pierre est située en bordure de la route de Marcillac à Rodez, entre la Baraquette et le Coupleau. Sur son socle est gravée la mention « Famille Agar ». Cette famille a donné un maire

Patrimoine perdu

Le 16 avril 1874, Monseigneur Bourret, évêque de Rodez, effectue une visite diocésaine à la paroisse de Marcillac et donne la confirmation à 200 enfants (120 garçons et 80 filles). Son rapport de visite fournit une description très détaillée des biens

Saint Martial, patron de l’Eglise

Extraits de « Documents sur les origines chrétiennes du Rouergue – Saint-Martial » –  par le Cardinal Bourret (1887-1902). « …Les plus anciennes traces que nous avons trouvées de cette petite ville, dit Bosc, sont un acte par lequel un riche et puissant

La Place de l’Eglise dans l’entre-deux-guerres

La Place du Centre et le « Giroutou » étaient alors séparés par un groupe de maisons disparues au milieu de 20° siècle. Ce nouvel espace porte aujourd’hui le nom de Place de l’Eglise. Dans « La Dépêche du Midi » du 26 janvier 2012,

Chapelle de Saint-Jean-le-froid

Elle  est sise sur la commune de Mouret, mais était rattachée à la paroisse de Marcillac, avant la création de la grande paroisse  Saint-Vincent-du-Vallon. Situé sur un piton venté et froid qui domine les vignes du Vallon, ce sanctuaire a

Les peintures de J.B. Delmas (1786-1860) à Marcillac

(d’après le bulletin municipal de Marcillac n°30- année 1999-) Jean-Baptiste DELMAS est né le 26 avril 1786 à Rodez. Son père était sculpteur-doreur sur bois. Aîné de neuf enfants, Jean-Baptiste apprend, comme cinq de ses frères, la sculpture sur bois

Un air de petit Versailles et de petit Vatican

Le chanoine Antoine Durand prend sa retraite, en 1898 et décède le 22 février 1900, à l’âge de 94 ans. A cette occasion « La gazette de l’Aveyron » écrit : « Décès du curé Durand, né à Ennous en 1806. Il fut curé de

Inhumations dans l’église Saint-Martial

Dans l’ancien régime, il était de tradition d’inhumer les gens de qualité dans les églises. Une déclaration , du 10 mars 1776, du roi Louis XVI, est venue interdire, désormais, d’ensevelir dans les sanctuaires, hormis quelques cas, concernant surtout des

c6b003774f62c3fefed122efb04ff214HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH