Miss Aveyron 1994 – Miss Rouergue 1995

« On cherchait une belle fille dans la salle des fêtes de Marcillac, on a trouvé Peggy Champy, 18 ans, lycéenne à Decazeville. Marcillacoise, elle a gagné son poids en vin du cru, 55 Kilos… à boire doucement, gare aux hanches !

La soirée fut aussi très belle : 800 personnes (parmi lesquelles Jean Briane, député et Marc Censi, président de région), et sous les projecteurs un décor antique (signé Destruel-Cabrol) pour un défilé à la grecque.

Mais dans des costumes de ce temps, car ce sont les commerçants ruthénois et marcillacois qui ont habillé Miss Rouergue 93 et ses copines d’Aquitaine, Auvergne et autres.

Les jumeaux ont prêté leur voix à la soirée pour une page variété, et l’oeil du jury comme celui du public a dû se prononcer tiques sur les lignes plastiques de douze jeunes filles dont le nombre montrait que l’on ne se trouvait pas dans le Val de Marne mais bien en Aveyron. Ainsi fut élue Miss de ce département la délicieuse Peggy dont les dauphines Anne Malzac  (de Pont-de-Salars) et Sandrine Bernet (de Sébazac) âgées de 16 et 22 ans, sont venues se ranger en maillot bleu sur le podium.

Reste à Miss Peggy Champy, brillamment élue, à profiter du voyage offert en sus du Marcillac, et à préparer l’élection prochaine de Miss  Rouergue… en attendant, qui sait, de voir Paris et sa finale en décembre.

 

(extrait de la presse locale)

 

 

MISS ROUERGUE 1995   (sous l’égide du Comité National officiel MISS FRANCE)

« … Julie Perdiguès, ira le 16 décembre à Lille côtoyer les autres Miss des régions de France réunies sous le chapeau de Mme de Fontenay pour être, qui sait, la plus belle et recevoir cette couronne que toutes convoitent.

En attendant,, samedi, Julie jolie de Capdenac, étudiante à Toulouse, est montée sur la plus haute marche du podium pour ceindre l’écharpe de Miss Rouergue 95.

Vanina Aycaguier, 22 ans, de Viviez, a pris le titre de première dauphine, alors que Marcillac a reconnu l’une des siennes en qualité de deuxième dauphine : Marie-Pierre Ghérardi, une étudiante de19 ans, a complété ce superbe trio de jeunes femmes reines de la soirée.

Une soirée à mettre tout au féminin puisqu’elle a ouvert avec le talent de la chanteuse du Trio Cabaret (superbe en Piaf), se poursuivant dans le pas d’un défilé de mode offert par les  Miss Bourgogne, Charente, Périgord, Aquitaine, Poitou et Rouergue de 1993 et 1994, vêtues, maquillées et chaussées par les commerçants ruthénois et marcillacois.

Puis, minuit approchant (l’heure des carrosses et des souliers de verre), le public venu nombreux entre champagne et petits fours (750 personnes environ à la salle des fêtes) a connu enfin l’apothéose de ce moment d’élégance.

Et Julie Perdiguès a illuminé la nuit rouergate… »

 

                              (extrait de la presse locale du 6 novembre 1995)

Originally posted 2012-07-29 17:33:58. Republished by Blog Post Promoter

f52065fbcadebce7b501c691da427cb9\\\\\\\\\\\\\\\\\\