Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Henry Jaudon (1853-1929)

(Extrait de « Anthologie des écrivains du Rouergue » – B. Combes de Patris – Carrère éditeur  – Rodez – 1935). Henry Jaudon, né à Rodez d’une famille de bourgeoisie locale, fit ses études au lycée de cette ville et les poursuivit

Cepage local : le fer servadou

« Celui qui peut se revendiquer (en parlant des vins aveyronnais) d’être l’héritier direct des moines de Conques se nomme le « Marcillac ». C’est lui qui fut encore vendu récemment par les « bougnats » parisiens et qui fit la renommée du fer servadou, ce

Route de Rodez à Marcillac (réalisation)

(Réf :  » De Marcillac à Rodez – Histoire d’une route »   –  B. Combes de Patris – 1956 – Revue du Rouergue).   « La route reliant Rodez à Marcillac, déjà partiellement construite, ne cesse de retenir l’attention du Conseil d’arrondissement. Dans

Parc de voitures particulières dans le canton en 1958

Voitures jusqu’à 5 CV :      141       dont de  moins de 10 ans d’âge : 126 Voitures de 6 à 10 CV :     278    dont de  moins de 10 ans d’âge :      95 Voitures de 11 CV et plus  : 160 dont

La chapelle de l’ancien couvent

En 1682, sous la conduite de leur oncle, Monsieur de Cabrières, curé de Marcillac, les demoiselles Catherine et Antoinette de Mazars, filles de noble Jean de Mazars et de Jeanne de Cabrières, et leur cousine Antoinette de Fabrégou, fille du

Moutarde et moulins portatifs à moutarde

« La moutarde, appelée quelques fois « tioulas », et qui croit à l’état sauvage sur les coteaux ensoleillés, dans les vignobles de Marcillac, est considérée ici comme une plante plutôt nuisible bien que sa graine soit utilisée à l’alimentation depuis des temps

Pilori

A propos d’une enquête d’avril-mai 1509 sur la restauration, rénovation et replantation des poteaux de justice (autrement dit pilori) dans les terres de l’abbaye de Bonnecombe où les moines avaient, en tant que seigneurs, droit de justice, nous avons relevé ce

Les Consuls de Marcillac au temps de Louis XIV

COMMUNAUTE : Dans tous les documents de la ville, il n’est question que de communauté sur un territoire qui n’est pas défini explicitement mais qui doit correspondre à la paroisse. Le territoire de celle-ci diffère de celui de la commune de

L’amicale des enfants de Marcillac et Grandmas

(Extrait de l »Annuaire de l’Amicale des Enfants de Marcillac et Grandmas à Paris » – 1937).  » Sur l’initiative de plusieurs camarades natifs du

La révolte des Croquants

L’accroissement des charges fiscales, particulièrement des tailles et les procédés vexatoires des fermiers prévaricateurs, chargés de la levée des impôts, vont provoquer une explosion de fureur populaire. Au lendemain de la mort de Louis XIII, les paysans rouergats se soulèvent. On

517aaedf21be948a2caf56a70e0a1b19oooooooooooooooooooo