Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Domaine de vignes « Les Mères » en Grandcombe

« Les Mères ». Pourquoi ce nom ? En 1519 Hélyon de Jouffroy (1) établit, à Rodez, un couvent de religieuses de l’Annonciade, appelées aussi « Minorettes ». Cet ordre, alors nouveau dans l’Eglise, avait été fondé, en 1500, par Sainte Jeanne de Valois, fille

Transhumance

La Dômerie d’Aubrac était bâtie à 1250 mètres d’altitude sur un immense plateau battu de tous les vents et recouvert de vastes forêts que les moines défrichèrent pour créer les pâturages où, de fin mai à mi-octobre, passaient trente mille bêtes

Fête de Saint-Martial (ancien patron de la paroisse)

(d’après le coutumier paroissial de 1871). Avant de devenir « paroisse Saint-Vincent du Vallon », la paroisse de Marcillac, limitée, alors, approximativement aux frontières de la commune de Marcillac, était dédiée à Saint-Martial. Les fêtes de Saint-Martial et des saints apôtres Pierre

Danses, Costume, Coutumes.

 DANSES Alexis Monteil dans son magnifique chapitre des « Huit carillonneurs de cloches » qui fait l’Histoire des fêtes, des plaisirs de la France au XVII° siècle, évoque la danse des outres, la danse des gerbes de paille, c’est-à-dire d’hommes couverts de peaux

Le livre de notre vie (état-civil depuis 1619)

« En début d’année chaque commune fait le bilan de sa démographie, car le livre, le vrai livre de notre vie, c’est un registre d’état-civil, rédigé et détenu  dans toutes les mairies.  Au fur et à mesure, y sont mentionnés les actes de

Les tunnels de Marcillac

La petite commune de Marcillac ne compte pas moins de quatre tunnels ferroviaires d’une longueur totale de plus de 1800 mètres dont voici les caractéristiques.   TUNNELS de la ligne de chemin de fer de Rodez à Capdenac encadrant l’ancienne gare de Marcillac

Croix des chemins

Croix de la Baraquette : Cette croix de pierre est située en bordure de la route de Marcillac à Rodez, entre la Baraquette et le Coupleau. Sur son socle est gravée la mention « Famille Agar ». Cette famille a donné un maire

Les moulins de Marcillac

Dans sa traversée de la commune de Marcillac, et sur moins de deux kilomètres,  le Créneau actionne quatre moulins. En 1922, Charles Boularot, meunier, exploitait, en amont de la ville, le moulin de « Bannes » qui disposait seulement de 1,25 m

Retour sur la presse de l’ année 1958

ETAT CIVIL : Naissances : 35  ;  Mariages 10  ;  Décès 16.  Si le nombre des naissances dépasse largement celui des décès, il faut tenir compte que la maternité de Marcillac enregistre des naissances qui dépassent le cadre de la

Quand le moulin de Gourjan hébergea le Roi de France

La  tradition rapporte qu’un roi de France, venu visiter l’abbaye de Conques, surpris par un violent orage aurait demandé asile et fait étape chez le meunier de Gourjan. Relisons ce que Bernard Combes de Patris (1884-1965) a écrit à ce

1b256f217853123f980e9ce795b28f53||||||||