Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Les bijoux de la Comtesse de Panat

Version de l’écrivain local Bernard Combes de Patris : « La tombe d’une jeune comtesse de Panat, qui venait d’être enterrée avec tous ses bijoux, fut violée, dans la nuit qui suivit les obsèques, par un ou deux malandrins. Les colliers et les bracelets

Les Romains

Dans ce même blog, l’article intitulé « Découverte archéologique faite en l’an 1878 » rappelle les trouvailles romaines faites par l’abbé Cérès, sur le site même de Marcillac. Il nous semble intéressant de rapporter aussi les découvertes majeures que ce célèbre archéologue a

Le recrutement des soldats de milice

(Extraits de « Témoignages sur Marcilhac sous le règne de Louis XIV », par Claude Landès). « Avant 1688, les historiens s’accordent pour dire que la milice n’était instituée que dans certaines provinces pour la défense des places. A cette date, Louvois, ministre

Maires de Marcillac (ancien régime)

1694  Pierre Lissorgues, Conseiller du Roy, achète l’office de maire créé  par Edit du mois  d’août 1693, pour la somme  de 1.000 livres, et est nommé en 1694. 1715 Gabriel  Camboulas rachète l’office de maire de Marcilhac, en 1715.   AVANTAGES ET PREROGATIVES

Les porcelaines d’art du château de Cruou

Lors de la venue en Aveyron du Président Charles de Gaulle, le 21 septembre 1961, le Conseil Général lui a offert un vase des « Porcelaines d’Art du Château de Cruou », un magnifique vase décoratif avec arabesques incrustées d’or et portant

Diplôme Et Médaille du Touring-Club

(extrait de la presse départementale) « Sous la conduite de Monsieur le maire, le jury avait visité Marcillac dont la bonne tenue ne fait aucun doute, le samedi 11 décembre 1954. Le jury, très satisfait de sa visite, avait donné les

Transport du vin au temps des rois

« …il y a quelques siècles,… le poids moyen d’un boeuf est alors seulement de 350 à 400 kg et sa taille est à l’avenant. Ces animaux de jadis feraient peut-être pitié si on pouvait les mettre à côté de l’un de

La révolution de 1848

La Révolution de février 1848 agite les esprits de nos concitoyens. Les  vitres de la gendarmerie ayant été brisées, le conseil municipal appelle la population à respecter le plus grand ordre pour éviter la descente des troupes de Rodez. Le

On fait de l’huile de noix (1953)

« Les laveuses qui, à la claire rivière, battent le linge, en même temps que les nouvelles du pays, hument en cette saison une franche odeur qui suit le fil de l’eau. « On fait l’huile », disent-elles. En effet, depuis quelques mois, dans les

« Lo bugado », de Gustave et Gaston Bessière

Quond l’ojèrou trempado, Lo bugado, lo bugado, Quond l’ojèrou trempado Dins l’aio de lessiou, Los fennos, olossados, Poulsèrou’n moumentou. « Mès coussi fosès, modometo, Oquel lessiou qu’es to poulit ? – De cenres cal que li se meto Et que siago

8065dbe828f1c4c5665a353cf8c55cb7+++++++++++++++++++++++