Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Rues moyenâgeuses

– La « Rue Droite » traverse la ville de part en part, du nord-est au sud-ouest, sur un côté. En 1383 on l’appelait « Carieyra nova » – La « Rue Vieille » qui lui est parallèle, passe vers le milieu de la ville, jusqu’à

Domaine de vignes des Chartreux en Grandcombe

« Le promeneur un tantinet observateur ne manque pas de remarquer un écusson sur le porche qui relie les deux corps de bâtiments de ce domaine. C’est celui d’Hélyon Joffroy. On le trouvait également sur la clé de voûte de la chapelle

Une vieille famille de Marcillac-Vallon : les « de Cabrières »

Aymeric de Cabrières vit à Marcillac en 1450. Il est le père de Pierre, mentionné dans des actes de 1491. Ce dernier eut  pour fils Jean de Cabrières qui épousa, par contrat du 2 février 1514,  Antoinette R… (Roaldès?),  du

Route de Rodez à Marcillac (réalisation)

(Réf :  » De Marcillac à Rodez – Histoire d’une route »   –  B. Combes de Patris – 1956 – Revue du Rouergue).   « La route reliant Rodez à Marcillac, déjà partiellement construite, ne cesse de retenir l’attention du Conseil d’arrondissement. Dans

L’amicale des enfants de Marcillac et Grandmas

(Extrait de l »Annuaire de l’Amicale des Enfants de Marcillac et Grandmas à Paris » – 1937).  » Sur l’initiative de plusieurs camarades natifs du

Gala de catch de la Saint-Bourrou 1965 (programme et photos)

« René BEN CHEMOUL, LES « DIABLES ROUGES » ET LE CATCH FEMININ DANS UN GALA SENSATIONNEL   Pour le public régional, qui n’a pas l’occasion d’aller à Paris, le Palais des Sports va présenter, par l’intermédiaire de la Fédération autonome de catch

Fête de l’Assomption (15 août) à Marcillac

Fête de l’Assomption (15 août) à Marcillac

Après les offices solennels de la fête, la procession extérieure, dite du voeu de Louis XIII s’accomplit au sanctuaire de N.D. de Foncourrieu. A la tombée de la nuit a lieu l’illumination de la grande statue de l’Immaculée, sur le boulevard.

Chant de l’A.S.M. (Association sportive de Marcillac)

« Le football est né à Marcillac en 1942 avec l’A.S.M.. Les plus anciens se souviennent d’avoir chanté sur l’air de « La Madelon » quelques couplets mobilisateurs du poète local Irénée Madrières : « A Marcillac, dans un élan d’espérance, Naquit un jour

Sonnet de Charles-Louis Pourcel : Le monument aux morts de Marcillac en Rouergue

En sabots, découvert, les larmes plein les yeux, Le vigneron s’appuie au mur, son coeur se serre. Il a posé sa houe, et, sur sa hotte à terre, Il s’agenouille et reste là, silencieux ! Tenant sa tête dans sa

Les grandes épidémies, hôpitaux.

L’hôpital de la Madeleine, près de Combret, accueillait déjà des lépreux au XIII° siècle. Une maladrerie (hospiciis comitatibus) existe aussi à Marcillac. Ce n’est pas sans besoin quand on sait qu’en 1348 la peste décime la population. La peste sévit à Rodez,