Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

La Talonie

Les Dominicains de Rodez possédaient une grange de vigne à la Talonie près de Gipoulou. On peut y  lire encore, sur le linteau de la porte, la date de 1605. Le bâtiment de l’ancienne chapelle, reconnaissable extérieurement à ses contreforts, conserve

Danses, Costume, Coutumes.

 DANSES Alexis Monteil dans son magnifique chapitre des « Huit carillonneurs de cloches » qui fait l’Histoire des fêtes, des plaisirs de la France au XVII° siècle, évoque la danse des outres, la danse des gerbes de paille, c’est-à-dire d’hommes couverts de peaux

Domaine de vignes « Les Mères » en Grandcombe

« Les Mères ». Pourquoi ce nom ? En 1519 Hélyon de Jouffroy (1) établit, à Rodez, un couvent de religieuses de l’Annonciade, appelées aussi « Minorettes ». Cet ordre, alors nouveau dans l’Eglise, avait été fondé, en 1500, par Sainte Jeanne de Valois, fille

Transhumance

La Dômerie d’Aubrac était bâtie à 1250 mètres d’altitude sur un immense plateau battu de tous les vents et recouvert de vastes forêts que les moines défrichèrent pour créer les pâturages où, de fin mai à mi-octobre, passaient trente mille bêtes

« Consou bugueiro », de Gustave et Gaston Bessière

Onas tira’n litre o lo cabo, Bous contorai uno consou : Se, per cas, l’olé me moncabo, Me meisserias un plen tassou. M’ou recoumondat o lo glèio D’ona pas bioure qu’ol pesquiè, Mès ai plo combiado d’idèio En d’ogojent nostre

Le livre de notre vie (état-civil depuis 1619)

« En début d’année chaque commune fait le bilan de sa démographie, car le livre, le vrai livre de notre vie, c’est un registre d’état-civil, rédigé et détenu  dans toutes les mairies.  Au fur et à mesure, y sont mentionnés les actes de

Croix des chemins

Croix de la Baraquette : Cette croix de pierre est située en bordure de la route de Marcillac à Rodez, entre la Baraquette et le Coupleau. Sur son socle est gravée la mention « Famille Agar ». Cette famille a donné un maire

Origine de la présence humaine dans le Vallon de Marcillac

« Marcillac, fondation gallo-romaine du 1er siècle après J.C. implantée dans une vallée dégagée dans le permien rouge, est le centre d’occupations humaines très anciennes attestées par une pointe moustérienne (vers -50.000 ans) trouvée près d’ossements de bisons dans la vallée de

Fête de Saint-Martial (ancien patron de la paroisse)

(d’après le coutumier paroissial de 1871). Avant de devenir « paroisse Saint-Vincent du Vallon », la paroisse de Marcillac, limitée, alors, approximativement aux frontières de la commune de Marcillac, était dédiée à Saint-Martial. Les fêtes de Saint-Martial et des saints apôtres Pierre

La sidérurgie faillit naître dans notre canton

Extrait de Midi-Libre du 12-07-2010 : « …la première coulée de fonte a eu lieu à l’usine de la Forézie, commune de Firmi, au cours de la nuit de Noël 1828. Ce que l’on sait moins et qu’Alain Alonso nous apprend, c’est

1562ee35bc80ddfe4668f72b87532aba```````````````````````