Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Liste des maires de Marcillac-Vallon (nouveau régime)

BARRE 1793 – an IV (démissionnaire) CAMPERGUE Jean, Joseph an IV – an XI BARRE Claude, Joseph an XI – an XIII MAZARS-LIMAYRAC Joseph- Fr. an XIII- 1830 CAMPERGUE Joseph, Gabriel 1830 – 1848 AGAR Pierre 1848 – 1859 VOLONZAC

La famille « de Nacelle »

Au XI° siècle, la famille « de Nacelle » est la plus importante de Marcillac. Vers 1087, Adhémar de « Noacella » est le témoin d’une donation à Conques avec Hector d’Auzits. Dans la même période, il se porte garant d’une donation de cens

Lou barry

Marcillac Vallon

« Lou Barry n’était guère autre que le prolongement de la « Carieyra nova » (aujourd’hui Rue Droite). Lou Barry formait la grande avenue de notre ville, celle qui venait de Conques (1). Là était le commerce et, par suite, la richesse. Rien d’étonnant

Patrimoine perdu

Le 16 avril 1874, Monseigneur Bourret, évêque de Rodez, effectue une visite diocésaine à la paroisse de Marcillac et donne la confirmation à 200 enfants (120 garçons et 80 filles). Son rapport de visite fournit une description très détaillée des biens

Transport du vin au temps des rois

« …il y a quelques siècles,… le poids moyen d’un boeuf est alors seulement de 350 à 400 kg et sa taille est à l’avenant. Ces animaux de jadis feraient peut-être pitié si on pouvait les mettre à côté de l’un de

Louis PORTAL fondateur du collège français de Montréal.

Originaire de Marcillac, et plus précisément d’Alègre, Louis Portal et son épouse ont fondé, en 1959, à Montréal (Canada) le « Collège français  de Montréal ». Cet établissement s’est magnifiquement développé puisqu’en 1989 il ne comptait pas moins de 5.500 élèves. Plusieurs

Les porcelaines d’art du château de Cruou

Lors de la venue en Aveyron du Président Charles de Gaulle, le 21 septembre 1961, le Conseil Général lui a offert un vase des « Porcelaines d’Art du Château de Cruou », un magnifique vase décoratif avec arabesques incrustées d’or et portant

Moutarde et moulins portatifs à moutarde

« La moutarde, appelée quelques fois « tioulas », et qui croit à l’état sauvage sur les coteaux ensoleillés, dans les vignobles de Marcillac, est considérée ici comme une plante plutôt nuisible bien que sa graine soit utilisée à l’alimentation depuis des temps

« Lo bugado », de Gustave et Gaston Bessière

Quond l’ojèrou trempado, Lo bugado, lo bugado, Quond l’ojèrou trempado Dins l’aio de lessiou, Los fennos, olossados, Poulsèrou’n moumentou. « Mès coussi fosès, modometo, Oquel lessiou qu’es to poulit ? – De cenres cal que li se meto Et que siago

Une vieille famille de Marcillac-Vallon : les « de Cabrières »

Aymeric de Cabrières vit à Marcillac en 1450. Il est le père de Pierre, mentionné dans des actes de 1491. Ce dernier eut  pour fils Jean de Cabrières qui épousa, par contrat du 2 février 1514,  Antoinette R… (Roaldès?),  du