Louis PORTAL fondateur du collège français de Montréal.

Originaire de Marcillac, et plus précisément d’Alègre, Louis Portal et son épouse ont fondé, en 1959, à Montréal (Canada) le « Collège français  de Montréal ».

Cet établissement s’est magnifiquement développé puisqu’en 1989 il ne comptait pas moins de 5.500 élèves. Plusieurs autres Aveyronnais y travaillaient alors notamment Jacques Gaffier, de Marcillac, comme directeur de l’enseignement  ; Marie-Thérèse Bousquet, de Marcillac également, cheville ouvrière de l’administration du collège ; Marcel Marre, de Colombiès, professeur de matières scientifiques.

 

Situé dans le centre de Montréal, cet énorme collège (à ne pas confondre avec le lycée français) est un véritable campus. Il possède d’excellentes équipes de hockey et  de football. Il a su développer des sections sports-études et son centre d’hébergement comporte 1.200 lits, une piscine olympique, trois théâtres et deux arenas. (Les « arenas » sont des patinoires couvertes, des stades pour le hockey).  L’équipe de hockey du collège, se souvient Jacques Gaffier, a été championne du Québec en 1988 et, cette année-là, quatre champions nationaux de tennis faisaient leurs études dans cette institution. Tous ses professeurs étaient auteurs de livres de l’Education nationale. Soixante nationalités distinctes étaient représentées dans cet établissement  qui dispense un enseignement bilingue, en français ou en anglais.

 

         (D’après « La Dépêche du Midi » du 29-7-89 et « Centre-Presse » de la même époque).

 

Originally posted 2012-07-29 17:33:58. Republished by Blog Post Promoter

felis id mattis elit. nec ut Aliquam libero