Le pélycosaure de Valady

« Matthieu Communeau a installé récemment dans l’enceinte du musée géologique régional Pierre-Vetter (à Decazeville) la maquette d’un dinosaure du groupe des pelycosaures appartenant à la famille des « caséidés ». Les  restes fossilisés de ce reptile, âgés de quelque 260 millions d’années, ont été retrouvés à proximité de Valady et remontent au permien (période qui a succédé au carbonifère à la fin de l’ère primaire). (1)

La découverte de ce petit monstre remonte au début des années 1970, réalisée par deux paléontologues parisiens. Depuis, ces fossiles dormaient à Paris, dans les caisses d’un musée. Patiemment, Matthieu a mûri son idée, monté un dossier, pris contact avec le Museum de la capitale afin de réaliser une maquette à partir des restes de l’animal. L’animateur du musée decazevillois a travaillé en collaboration avec le paléontologue Sébastien Steyère, du C.N.R.S. Ainsi est née la belle reproduction du dinosaure (retrouvant une seconde jeunesse) exposé dans la salle principale de « Pierre-Veter ». Une bête de plus de deux mètres de long et environ 80 centimètres de haut

La particularité de cet animal est de posséder des membres très puissants, munis de grosses griffes et un corps trapu, alors que sa tête est petite en proportion. Seule la mâchoire supérieure comporte des dents, détail important qui nous indique son appartenance aux herbivores, rapporte Matthieu.

Pour le moment, notre caséidé n’a pas de nom. Toutefois, il faut savoir que la tête d’un autre animal, mais plus petit, avait été retrouvée à proximité de celui-ci et reçut le nom de « Casea Ruthena » (dont une reproduction se trouve dans l’une des vitrines du musée). Dernier élément, ce type de caséidé est rare, seuls quelques spécimens ont été mis au jour près de Lodève, en Russie et en Amérique du Nord. »

(extrait de « La Dépêche du Midi » du 13 août 2009)

 

N.B. Le paléontologue du Museum d’Histoire Naturelle de Paris, Jean-Sébastien Steyer, est notamment l’auteur du livre « La terre avant les dinosaures » qui met l’accent sur des animaux qui, bien avant le règne des dinosaures, peuplaient notre planète.

 

(1) – Permien : tire son nom de la province russe de Perm. Début 270 (+ ou – 5) millions d’années ; durée 45 millions d’années. Apparition de grès rouge. Fossiles : cotylosauriens, ammonites, conifères, fougères, lycopodes.

(extrait du « Grand Atlas Mondial » – Sélection du reader’s digest – 1962)

Originally posted 2014-06-23 06:00:24. Republished by Blog Post Promoter

mattis eget libero leo accumsan elit. ut sed quis,