Le carnet du sommelier

Avis de la cave spirituelle :

Le fer servadou, appelé aussi “vigne” >mansois” en Aveyron, constitue le cépage principal (90% minimum) de ce vin rouge puissant et bien charpenté. Il peut être assemblé avec du Cabernet ou du Merlot. Il s’agit d’un vin à la robe foncée et aux reflets pourpres qui développent dans leur jeunesse de subtils arômes de fruits rouges. Servi à 16°, il accompagne agréablement les plats régionaux : tripou, aligot, fromages de Laguiole mais aussi l’agneau de l’Aveyron, la fleur d’Aubrac…”

 

Commentaire de dégustation :

  • rouge : robe rouge soutenue allant jusqu’au grenat avec des reflets violets ; des arômes de fruits rouges : groseilles, cassis et mûres selon les millésimes mais aussi baie de sureau, parfois de cacao. En bouche ils ont une certaine fraîcheur, épicés (poivre) ; les tanins viennent remplir doucement la bouche et forment l’ossature des vins de garde. Des vins francs, facilement appréciés dans toutes les situations. Parfaits pour accompagner : aligot, charcuteries de l’Aveyron, viandes rouges mais aussi le veau et l’agneau, tripoux, fromages. Ils s’accordent avec une cuisine moderne, épicée, ou du petit gibier pour les cuvées de garde, voire une oie rôtie, des filets de saumon au Marcillac, une queue de boeuf aux carottes…
  •  rosé : couleur assez soutenue ; nez de fruit mûr avec une bonne fraîcheur.

 

Quand les boire ? :

  • rouge : les premiers vins peuvent être bus jeunes (dès 6 mois) ou conservés jusqu’à 4 – 5 ans. Mais d’autres cuvées  ne commencent à rentrer dans leur plénitude qu’à  partir de 3 – 4 ans, jusqu’à 10 ans et plus selon les millésimes.
  • rosé : à consommer dans l’année.

 

(d’après le dossier “Presse” du 20° anniversaire de l’AOC Marcillac)

Originally posted 2012-07-29 17:33:58. Republished by Blog Post Promoter