La Place de l’Eglise dans l’entre-deux-guerres

La Place du Centre et le « Giroutou » étaient alors séparés par un groupe de maisons disparues au milieu de 20° siècle. Ce nouvel espace porte aujourd’hui le nom de Place de l’Eglise.

Dans « La Dépêche du Midi » du 26 janvier 2012, à l’occasion de travaux de rénovation de la place, Bernard Segonds nous décrit ce quartier dans l’entre-deux-guerres.

« Les plus anciens se souviennent avec nostalgie de la place de l’Eglise qui était le véritable centre commercial de Marcillac à l »ancien temps », et plus précisément pendant l’entre-deux-guerres : boulangeries,
boucheries, épiceries, bars, horlogerie, buraliste, mercerie, modiste, marchand de tissus… tout un panel de boutiques se côtoyaient dans l’espace central au pied de l’église Saint-Martial.

A l’angle de la rue du vigne » >mansois, quatre vieilles maisons ont été récemment rachetées par l’agence immobilière Gaffard qui a entrepris une opération de rénovation salutaire.

C’est là qu’à l’époque,, précisément, Mme Fargues, que tout le monde appelait « Fafanette », vendait ses pâtisseries, que M. Portal, dit « Portalou », taillait barbe et cheveux, et que « Pierrot » Lacombe s’activait dans sa cave... sans oublier la maison qui a entendu les premiers cris de Loulou Delmas !

La réhabilitation entreprise devrait avoir de l’allure car elle respectera les contraintes émises par l’architecte des Bâtiments de France pour conserver le cachet d’antan : conservation de la structure d’ensemble avec fenêtres moyenâgeuses et menuiseries en bois… »

Originally posted 2012-07-29 17:33:58. Republished by Blog Post Promoter

498248c90bcc78b08c9aafb6d45a2864bbbbbb