La Place de l’Eglise dans l’entre-deux-guerres

La Place du Centre et le “Giroutou” étaient alors séparés par un groupe de maisons disparues au milieu de 20° siècle. Ce nouvel espace porte aujourd’hui le nom de Place de l’Eglise.

Dans “La Dépêche du Midi” du 26 janvier 2012, à l’occasion de travaux de rénovation de la place, Bernard Segonds nous décrit ce quartier dans l’entre-deux-guerres.

“Les plus anciens se souviennent avec nostalgie de la place de l’Eglise qui était le véritable centre commercial de Marcillac à l”ancien temps”, et plus précisément pendant l’entre-deux-guerres : boulangeries,
boucheries, épiceries, bars, horlogerie, buraliste, mercerie, modiste, marchand de tissus… tout un panel de boutiques se côtoyaient dans l’espace central au pied de l’église Saint-Martial.

A l’angle de la rue du vigne” >mansois, quatre vieilles maisons ont été récemment rachetées par l’agence immobilière Gaffard qui a entrepris une opération de rénovation salutaire.

C’est là qu’à l’époque,, précisément, Mme Fargues, que tout le monde appelait “Fafanette”, vendait ses pâtisseries, que M. Portal, dit “Portalou”, taillait barbe et cheveux, et que “Pierrot” Lacombe s’activait dans sa cave... sans oublier la maison qui a entendu les premiers cris de Loulou Delmas !

La réhabilitation entreprise devrait avoir de l’allure car elle respectera les contraintes émises par l’architecte des Bâtiments de France pour conserver le cachet d’antan : conservation de la structure d’ensemble avec fenêtres moyenâgeuses et menuiseries en bois…”

Originally posted 2012-07-29 17:33:58. Republished by Blog Post Promoter