Funérailles en 1871

 Il ne va pas non plus au cimetière, à moins que le défunt ne soit un prêtre. La neuvaine se compose de dix messes y compris la messe de sépulture. Elle dure ordinairement trois jours. On chante chaque jour une messe haute suivie de deux basses. Le dernier jour on met la représentation et on fait l’absoute… Les six francs d’usage pour la nomination des morts durant la première année se paient d’avance avec la neuvaine…A l’anniversaire on dit trois messes dont une haute… La nomination des morts pour les années suivantes se paie dans la dernière semaine de décembre… le curé donne avis en chaire du renouvellement du catalogue. Les parents n’apportent de la cire qu’une seule fois pour la neuvaine. Après la neuvaine le curé la range dans une caisse avec une note placée autour du paquet pour la retrouver et s’en servir de nouveau pour l’anniversaire.

 

                          (D’après le Coutumier paroissial de 1871)

Originally posted 2012-07-29 17:33:58. Republished by Blog Post Promoter