Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Vin – vigne

Au temps des vendanges, en 1810, à Marcillac.

(Extrait du rapport sur les moeurs et les usages des habitants de l’Aveyron, adressé à son Excellence le Ministre de l’intérieur, par le Préfet de ce département). « Il est une époque de l’année où les habitants de Rodez semblent avoir changé

Le vignoble de Marcillac en 1833

« L’étendue de terrain plantée de vigne, dans le canton de Marcillac est de 1978 ha. Sa valeur totale, à raison de 2.500 frs, prix moyen de l’ha, s’élève à près de 5.000.000 de frs. Elle s’élèverait à peine à 250.OOO frs

Historique du vignoble de Marcillac -Vallon

Le nom de Marcillac avec sa terminaison en « AC » ne laisse pas de doute sur son origine gallo-romaine. On voit de suite qu’il s’agit du « Marcillius ager », du domaine de Marcillius. Et, de fait, des découvertes archéologiques ont  révélé l’occupation

Manoirs – gentilhommières et arts et lettres

( Extrait de la revue « La vie à la campagne » du 15 décembre 1928 ) : « Les petits Châteaux, Manoirs et Gentilhommières sont très nombreux en Rouergue, comme en Auvergne. De type assez variable, mais  à dominante médiévale et Renaissance,

Tonnellerie

« Le foudrier du Vallon et celui de la Vallée du Tarn n’avaient pas les mêmes méthodes : le premier incurvait la douve dans la masse et le second la pliait au feu. L’un était charpentier, l’autre tonnelier ».  » Il existe une

Le « marcillac », vin des artères

« Les premières données précises et fiables sont désormais connues pour le vin de Marcillac, dont plusieurs échantillons (provenant de la cave de Valady ou de chez les producteurs) ont été testés parmi 56 autres vins, dont quelques crus du Bordelais,

Saint-Bourrou 1886

C’est en 1783 que l’on trouve la première mention de la Saint-Bourrou. Cette  célébration a perduré sans interruption jusqu’à nos jours. Comment la célébrait-on jadis ? Le « Journal de l’Aveyron » du 22 juin 1886 nous donne un excellent compte-rendu de la

Le tassou de Marcillac

(Bulletin municipal  N° 1 –  nouvelle série –  année 2008) « A Marcillac, capitale du mansois, non seulement les vignerons, mais la plupart des habitants possédaient jadis un tassou. Les hommes bien sûr, mais pas seulement eux. Il existait le modèle « homme »

LES AROMES DU VIN DE MARCILLAC

« In Vino Veritas » est un club toulousain de dégustation de vin, créé en 1994, sous statut d’association loi 1901 depuis 2007. Il compte parmi ses membres les vice-champions 2006 et champions de France 2007 de dégustation à l’aveugle de la RVF,

MESURES AUTREFOIS UTILISEES A MARCILLAC

La journée de vigne : équivalait à 5,12 ares. La pipe valait 2 barriques ou 8 sémals ou 443 litres (portée à 450 litres par délibération du conseil municipal le 19 décembre 1886). (à noter que le « gallon anglais » vaut