Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Vin – vigne

LE MARCILLAC APPRECIE A L’ETRANGER

« Quels marchés visez-vous ? « L’export. Mais ciblée. Avec notamment l’Allemagne, l’Angleterre et le Danemark. Des pays qui produisent peu ou pas de vin et qui veulent en boire un qui a aussi une histoire. Car une des forces aussi du

VITICULTEURS AOP MARCILLAC (au 1er janvier 2012)

(Réf. Office du Tourisme Causse et Vallon de Marcillac – 52 Tour de Ville – 12330 Marcillac-Vallon) ANGLES Bernard  –  Domaine du Mioula  –  Saint-Austremoine – 12330 Salles-la-Source CAVE DES VIGNERONS DU VALLON  –  RD 840  – 12330 Valady COSTES

Vendanges bourgeoises

VOYAGE DE LA FAMILLE MONTEIL AUX VIGNES DANS LE VALLON : L’historien Amans-Alexis MONTEIL (1769-1850) nous a laissé une description très pittoresque du voyage que faisait chaque année la famille Monteil, à l’automne, pour se rendre aux vignes qu’elle possédait à

Cépages cultivés à Marcillac en 1833

« Plusieurs variétés de vigne sont mélangées et confondues à dessein. On compte que toutes ne manqueront pas à la fois, et dans le succès de l’une on espère trouver une compensation au défaut de succès de l’autre, mais il résulte de

Cardinal, ratafia, vin de noix

CARDINAL  (excellent apéritif) :  1/5 de crème de cassis 4/5 de vin rouge de Marcillac   RATAFIA   (d’après un dépliant de la S.A. Marius Bonal – Mai 1993).  Le « ratafia » est un produit de vieille tradition familiale en Rouergue. C’est

Le carnet du sommelier

Avis de la cave spirituelle : « Le fer servadou, appelé aussi « 

Les compagnons de Saint Bourrou

« L’Eschansonnerie de St-Bourrou est une confrérie de vignerons fondée en 1990, lorsque le vin de Marcillac a obtenu  l’appellation AOC. Son intitulé provient de la fonction d’eschanson qui incombait au Moyen-Age à la personne chargée de s’occuper de la cave

Culture de la vigne à Marcillac en 1833

« Les ustensiles nécessaires à la culture d’une vigne de cent journées sont : six bi-dents, six pioches très fortes terminées en pointe, quatre pelles en fer, un levier en fer, deux marteaux de maçon, des coins pour fendre les rochers, une

Domaine de vignes « Les Mères » en Grandcombe

« Les Mères ». Pourquoi ce nom ? En 1519 Hélyon de Jouffroy (1) établit, à Rodez, un couvent de religieuses de l’Annonciade, appelées aussi « Minorettes ». Cet ordre, alors nouveau dans l’Eglise, avait été fondé, en 1500, par Sainte Jeanne de Valois, fille

Cepage local : le fer servadou

« Celui qui peut se revendiquer (en parlant des vins aveyronnais) d’être l’héritier direct des moines de Conques se nomme le « Marcillac ». C’est lui qui fut encore vendu récemment par les « bougnats » parisiens et qui fit la renommée du fer servadou, ce

c7329baa66072da814d2d0635ce7dd4fEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE