Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Ville – vie locale

Creation du bureau de poste le 1er Juillet 1840

(Extrait du bulletin « La Reine du Vallon » du mois de juin 1933) L’action parlementaire, à cette époque déjà lointaine, se faisait sentir et voici en quels termes les gazettes ruthénoises enregistrèrent cet événement : « Depuis longtemps le besoin d’un bureau

Guerre des écoles

(Réf : « Journal de l’Aveyron » des 24.02.1883 ; 02.03.1883 ; 07.03.1883) Au mois de février 1883, un scandale éclate à Marcillac. Un frère est renvoyé pour attentat à la pudeur sur un de ses élèves. Les républicains demandent la laïcisation des

Lou barry

Marcillac Vallon

« Lou Barry n’était guère autre que le prolongement de la « Carieyra nova » (aujourd’hui Rue Droite). Lou Barry formait la grande avenue de notre ville, celle qui venait de Conques (1). Là était le commerce et, par suite, la richesse. Rien d’étonnant

Moutarde et moulins portatifs à moutarde

« La moutarde, appelée quelques fois « tioulas », et qui croit à l’état sauvage sur les coteaux ensoleillés, dans les vignobles de Marcillac, est considérée ici comme une plante plutôt nuisible bien que sa graine soit utilisée à l’alimentation depuis des temps

Rave-party du 14 Juillet 2001

« Marcillac se souviendra longtemps du 14 juillet 2001. Une fête nationale quelque peu perturbée mais qui aura tout de même placé la capitale du vigne » >mansois sous les feux de l’actualité et ce pendant plusieurs jours. Dès 18 heures, le vendredi

Diplôme Et Médaille du Touring-Club

(extrait de la presse départementale) « Sous la conduite de Monsieur le maire, le jury avait visité Marcillac dont la bonne tenue ne fait aucun doute, le samedi 11 décembre 1954. Le jury, très satisfait de sa visite, avait donné les

On fait de l’huile de noix (1953)

« Les laveuses qui, à la claire rivière, battent le linge, en même temps que les nouvelles du pays, hument en cette saison une franche odeur qui suit le fil de l’eau. « On fait l’huile », disent-elles. En effet, depuis quelques mois, dans les

Le bonheur du marché sous les platanes

 « Chaque dimanche matin à Marcillac, le bonheur du marché sous les platanes du bord du Cruou, c’est le rendez-vous de l’été »   « Dans le genre personne ne réussit mieux, parole de marchands pour lesquels aucune place publique n’est étrangère dans

Le vieux « sonnier » Touenou

« Reprenant une coutume interrompue, les cloches de chez nous ont trouvé à nouveau les carillons de Noël. Certes, la tâche est maintenant plus facile, puisque nos cloches sont électrifiées et qu’il n’est plus besoin de tirer sur la corde, là-haut,

Bienfaiteurs de l’hospice

Une plaque de marbre, jadis apposée sur la façade de l’Hospice, côté place du mansois, et aujourd’hui placée à l’intérieur du bâtiment de l’Hôpital local, nous donne la liste suivante des  bienfaiteurs de l’Hospice : Ricard Joseph 1833 Carayon Henri1937 Vareilles