Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Religion

Programme des pèlerinages vers 1900

A Foncourrieu :   Paroisse de Marcillac : le soir de Pâques 1 h 1/2 avant les vêpres Paroisse de St-Austremoine : 3° dimanche après Pâques Paroisse de Balsac : 3° dimanche après Pâques Paroisse de Cougousse : 4° dimanche

PRESSE PAROISSIALE DE MARCILLAC

C’est après la promulgation de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat (9 décembre 19O5) qu’a dû naître l’idée de publier un bulletin mensuel d’information dans notre paroisse On lui choisit pour titre : « La Reine du Vallon

Funérailles en 1871

 Il ne va pas non plus au cimetière, à moins que le défunt ne soit un prêtre. La neuvaine se compose de dix messes y compris la messe de sépulture. Elle dure ordinairement trois jours. On chante chaque jour une messe

Inhumations dans l’église Saint-Martial

Dans l’ancien régime, il était de tradition d’inhumer les gens de qualité dans les églises. Une déclaration , du 10 mars 1776, du roi Louis XVI, est venue interdire, désormais, d’ensevelir dans les sanctuaires, hormis quelques cas, concernant surtout des

Chapelle des Pénitents Blancs de Marcillac-Vallon.

16O4 – Une confrérie de Pénitents blancs est établie à Marcillac sur le modèle de celle de Lyon qui avait été approuvée par le pape Grégoire XIII. XVII° siècle – Les emplacements actuels de la chapelle et du presbytère étaient

Un air de petit Versailles et de petit Vatican

Le chanoine Antoine Durand prend sa retraite, en 1898 et décède le 22 février 1900, à l’âge de 94 ans. A cette occasion « La gazette de l’Aveyron » écrit : « Décès du curé Durand, né à Ennous en 1806. Il fut curé de

Foncourrieu en souffrance

Etat Extérieur au 1er janvier 2012 :  [nggallery id=17]   Originally posted 2012-07-29 17:33:58. Republished by Blog Post Promoter

La croix de Saint-Austremoine

« Cette magnifique oeuvre d’art contemporain qui se trouve sur la placette en face de l’église (du village voisin Saint-Austremoine), est l’oeuvre du sculpteur amateur ruthénois (il travaillait aux Télécoms) Henri Duffourg. Ce dernier avait déjà sculpté ici une croix de style

Salvatrices de la statue de Notre Dame de Foncourrieu

AU TEMPS DE LA TOURMENTE REVOLUTIONNAIRE   (extrait d’un document d’archives privées) :   « …La femme Agar, dite Roubeau, du faubourg, venant de porter le dîner, passait devant la Chapelle de Foncourrieu. On venait de scier la Sainte -Vierge et les

Chapelle de Notre Dame de La Salette (historique)

(Extrait de « Inter-Vallon » – journal paroissial – n° 168 – mai 2008). « …il se disait qu’au milieu du 19° siècle, à la suite d’un voeu, Monsieur Foulquier de Igou, s’était rendu, à La Salette, dans les Alpes (dans le département de

319629626e8b2d21bb7d445be5add60eCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC