Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Histoire

Prêtres sous la Révolution

(Extrait de « Les bénéfices du diocèse de Rodez » – J. Touzery – Rodez – Imprimerie Catholique – 1906). AUGUSTIN DOZILIS : « Marcillac était, avant la Révolution comme aujourd’hui, un chef-lieu de district ecclésiastique. Augustin Dozilis, curé de Marcillac en 1788,

SEISMES

(extrait des « Etudes aveyronnaises » – recueil des travaux de la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron – 2012 – article de Pierre Lançon). « …Un marchand du village de Saint-Austremoine, non loin de Marcillac, sera notre premier informateur. François

La guerre de 1914-1918

Le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France. Un long martyre commence. Dès le 18 août 1914, Marcillac pleure son premier fils mort au combat. 62 noms viendront s’aligner sur la liste des enfants de Marcillac (51

Shoah

La plaque ci-contre est apposée contre le mur extérieur de la salle des fêtes de Marcillac-Vallon. Le 4 février 2008, Serge Klarsfeld, avocat, historien et animateur de l’Association des fils et filles des déportés juifs de France, et son épouse Beate,

Héraldique de Marcillacois

ARNAL Toinette (veuve de François Arnal, bourgeois de Marcillac)  Cachet sur son testament du 08.09.1766   A.D.  3E  5475 De … à la rencontre de mouton de … surmontée de deux glands rangés en chef de … Couronne de comte, cartel. BARRE Claude-Joseph, licencié

MESURES AUTREFOIS UTILISEES A MARCILLAC

La journée de vigne : équivalait à 5,12 ares. La pipe valait 2 barriques ou 8 sémals ou 443 litres (portée à 450 litres par délibération du conseil municipal le 19 décembre 1886). (à noter que le « gallon anglais » vaut

MARCILLAC EN 1552

Marcillac est, en 1552, « une ville belle et gentille, close et grande comme la moitié d’Aurillac. Il y a quatre consuls, des gens de cour, des bourgeois, des gens d’église, de riches marchands faisant trafic de 25.000 livres. Le prieuré

La grenade « VIVEN-BESSIERE »

Pendant la guerre de 1914-1918 les usines de Decazeville travaillaient aussi pour la défense nationale. Elles fabriquaient des obus de 220 et 280 m/m ainsi que des grenades quadrillées « Viven-Bessière ». A Villefranche-de Rouergue, on ouvrit également  une usine d’armement où des

La chapelle des chartreux en Grandcombe

« C’est à l’époque des vendanges qu’ecclésiastiques, notables et gentilhommes ruthénois prenaient, sous l’Ancien Régime,  leurs quartiers d’été dans leurs maisons de vignes du Vallon.  Le père de l’historien Monteil possédait à Grandcombe un domaine de vignes et comptait parmi ses voisins les

Transport du minerai de fer via Marcillac-Vallon

Dès l’antiquité, du fer est fondu au bois dans la région et les Romains ont développé cette activité au pourtour du Puech du Kaymar, toutes les conditions étant réunies. Du charbon est exploité superficiellement puis en galeries et découvertes à Cransac

008e3f563528fa155196807f914366f4KKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK