Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Histoire

Hydrologie

HYDROLOGIE Trois ruisseaux arrosent Marcillac : – Le Créneau, le plus important, naît à Salles-la-Source de la résurgence des eaux souterraines du Tindoul de la Vayssière qui, au préjudice de la cascade, ont été captées et canalisées pour alimenter une

Au temps des guerres de religion

En 1568, le huguenot Jacques de Crussol reçoit mission d’amener, de Provence et de Bas -Languedoc, une armée « de seize à dix-huit mille hommes de pied et de cinq à six cents chevaux » pour la guerre de Saintonge. Cette armée

Le livre de notre vie (état-civil depuis 1619)

« En début d’année chaque commune fait le bilan de sa démographie, car le livre, le vrai livre de notre vie, c’est un registre d’état-civil, rédigé et détenu  dans toutes les mairies.  Au fur et à mesure, y sont mentionnés les actes de

Origine de la présence humaine dans le Vallon de Marcillac

« Marcillac, fondation gallo-romaine du 1er siècle après J.C. implantée dans une vallée dégagée dans le permien rouge, est le centre d’occupations humaines très anciennes attestées par une pointe moustérienne (vers -50.000 ans) trouvée près d’ossements de bisons dans la vallée de

Echange Marcillac…contre Coupiac…

(Extrait de « Etudes historiques sur le Rouergue » de Marc-Antoine de Gaujal, à propos de la famille de Panat). « PANAT, une maison ancienne et puissante qui possédait jadis avec le château de Panat, celui de Salles, qu’on appelait « le château majeur, »

Quand le moulin de Gourjan hébergea le Roi de France

La  tradition rapporte qu’un roi de France, venu visiter l’abbaye de Conques, surpris par un violent orage aurait demandé asile et fait étape chez le meunier de Gourjan. Relisons ce que Bernard Combes de Patris (1884-1965) a écrit à ce

Les Romains

Dans ce même blog, l’article intitulé « Découverte archéologique faite en l’an 1878 » rappelle les trouvailles romaines faites par l’abbé Cérès, sur le site même de Marcillac. Il nous semble intéressant de rapporter aussi les découvertes majeures que ce célèbre archéologue a

Echange Marcillac contre Coupiac (contestations)

(Extrait de la « Notice historique et descriptive du Chemin de fer de Montauban à Rodez » – 1859). « Les plus anciennes traces qu’on trouve de Marcillac sont  dans un acte par lequel un vicomte, Bérenger, la donna à l’abbaye de Conques,

Les moulins de Marcillac

Dans sa traversée de la commune de Marcillac, et sur moins de deux kilomètres,  le Créneau actionne quatre moulins. En 1922, Charles Boularot, meunier, exploitait, en amont de la ville, le moulin de « Bannes » qui disposait seulement de 1,25 m

La peste

L’hôpital de la Madeleine, près de Combret, accueille déjà des lépreux au XIII° siècle. Une maladrerie existe aussi à Marcillac. Ce n’est pas sans besoin quand on sait qu’en 1348 la peste décime la population. Cette maladie sévit à Rodez, en