Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

Le couvent Saint-Joseph (historique)

(Extrait de « Notre-Dame de Foncourrieu » – par l’abbé H. Alran – Rodez – Carrère éditeur – 1901). « Marcillac avait une communauté très ancienne, dite des Soeurs de l’Union ou des Soeurs du Travail. Sa fondation remonte… à l’an 1675  (Il

Saint Jean-Le-Froid

C’est à Saint-Jean-le-Froid Qu’a resurgi ma foi. L’humble chapelle coiffe un mont Qu’on voit de tous les horizons. Pourtant toujours mes promenades Avaient dédaigné l’escalade. Il a fallu que des enfants Me demandent obstinément De les conduire à cette messe

La chapelle du nouveau couvent

Les soeurs du travail et de la croix, dont la communauté avait été fondée, en 1682, n’étaient plus qu’une douzaine, et assez agées en 1838. Monseigneur Croizier, évêque de Rodez, appelle, alors, au couvent de Marcillac, mère Théotiste, née Sophie

Danses, Costume, Coutumes.

 DANSES Alexis Monteil dans son magnifique chapitre des « Huit carillonneurs de cloches » qui fait l’Histoire des fêtes, des plaisirs de la France au XVII° siècle, évoque la danse des outres, la danse des gerbes de paille, c’est-à-dire d’hommes couverts de peaux

Origine de la présence humaine dans le Vallon de Marcillac

« Marcillac, fondation gallo-romaine du 1er siècle après J.C. implantée dans une vallée dégagée dans le permien rouge, est le centre d’occupations humaines très anciennes attestées par une pointe moustérienne (vers -50.000 ans) trouvée près d’ossements de bisons dans la vallée de

« Lo foulieiro », de Gustave et Gaston Bessière

Tjic ! et tjac ! dins lo foulièiro, – De trèco dusc’ol couol – Se fo d’oquelo monièiro Lou boun bi reboirouol ! Per dintra dins lo foulièiro, Cal fa porti lou fun, Mounta sur uno codièiro, Fa l’esprouobo del

LE CHRIST MORT COUCHE SUR SON LINCEUL

Dans la chapelle du Sacré-Coeur de l’église paroissiale de Marcillac, nous trouvons une magnifique copie, signée « Irma Gabouri » d’un tableau de Philippe de Champaigne, peintre né à Bruxelles en 1602, qui se fixa de bonne heure en France et y

Transhumance

La Dômerie d’Aubrac était bâtie à 1250 mètres d’altitude sur un immense plateau battu de tous les vents et recouvert de vastes forêts que les moines défrichèrent pour créer les pâturages où, de fin mai à mi-octobre, passaient trente mille bêtes

Croix des chemins

Croix de la Baraquette : Cette croix de pierre est située en bordure de la route de Marcillac à Rodez, entre la Baraquette et le Coupleau. Sur son socle est gravée la mention « Famille Agar ». Cette famille a donné un maire

La Talonie

Les Dominicains de Rodez possédaient une grange de vigne à la Talonie près de Gipoulou. On peut y  lire encore, sur le linteau de la porte, la date de 1605. Le bâtiment de l’ancienne chapelle, reconnaissable extérieurement à ses contreforts, conserve

id, lectus Lorem dolor. ipsum mattis suscipit ipsum libero libero massa felis