Une Ville riche en histoire

Une ville marquée de témoignages du passé. Lire la Suite »

Les Croix des chemins

Découvrez une galerie de photos dédiée aux croix jalonnant les chemins serpentant les Vallon de Marcillac Lire la Suite »

Vin et Viticulture

Au delà du vin, la viticulture est depuis des siècles une richesse culturelle et patrimoniale du Vallon Lire la Suite »

L’exploitation de la mine de fer

Découvrez les derniers vestiges de l\\\\\\\\\\\\\\\'exploitation de la mine de fer de Férals Lire la Suite »

 

La Talonie

Capture

Les Dominicains de Rodez possédaient une grange de vigne à la Talonie près de Gipoulou. On peut y  lire encore, sur le linteau de la porte, la date de 1605. Le bâtiment de l’ancienne chapelle, reconnaissable extérieurement à ses contreforts, conserve

Fête de Saint-Martial (ancien patron de la paroisse)

Saint-Martial

(d’après le coutumier paroissial de 1871). Avant de devenir « paroisse Saint-Vincent du Vallon », la paroisse de Marcillac, limitée, alors, approximativement aux frontières de la commune de Marcillac, était dédiée à Saint-Martial. Les fêtes de Saint-Martial et des saints apôtres Pierre

Danses, Costume, Coutumes.

paysanne-du-Vallon

 DANSES Alexis Monteil dans son magnifique chapitre des « Huit carillonneurs de cloches » qui fait l’Histoire des fêtes, des plaisirs de la France au XVII° siècle, évoque la danse des outres, la danse des gerbes de paille, c’est-à-dire d’hommes couverts de peaux

Les moulins de Marcillac

Bannes Moulin

Dans sa traversée de la commune de Marcillac, et sur moins de deux kilomètres,  le Créneau actionne quatre moulins. En 1922, Charles Boularot, meunier, exploitait, en amont de la ville, le moulin de « Bannes » qui disposait seulement de 1,25 m

La peste

MARCAIG

L’hôpital de la Madeleine, près de Combret, accueille déjà des lépreux au XIII° siècle. Une maladrerie existe aussi à Marcillac. Ce n’est pas sans besoin quand on sait qu’en 1348 la peste décime la population. Cette maladie sévit à Rodez, en

Le livre de notre vie (état-civil depuis 1619)

257

« En début d’année chaque commune fait le bilan de sa démographie, car le livre, le vrai livre de notre vie, c’est un registre d’état-civil, rédigé et détenu  dans toutes les mairies.  Au fur et à mesure, y sont mentionnés les actes de

Les tours de la ville de Marcillac (au temps de Louis XIV)

Balcon de bois rue Cornebariols

LA TOUR CORNEBARIOLS Cette tour donne accès au pont de Cornebariols situé sur le ruisseau de Créneau. Elle comprend une loge qui peut servir de prison et un corps de garde. Au cours des années 1675 et 1676, les consuls font

Le dragon de Foncourrieu

saint-bourrou-a-foncourrieu

« Notre-Dame de Foncourrieu, ainsi appelée d’une fontaine qui coule près de ses murs, doit son origine à un miracle de la Sainte Vierge. Ce lieu était autrefois couvert de ronces qui servaient de repaires à des reptiles et autres animaux

Croix des chemins

croix-de-la-courette

Croix de la Baraquette : Cette croix de pierre est située en bordure de la route de Marcillac à Rodez, entre la Baraquette et le Coupleau. Sur son socle est gravée la mention « Famille Agar ». Cette famille a donné un maire

Retour sur la presse de l’ année 1958

images

ETAT CIVIL : Naissances : 35  ;  Mariages 10  ;  Décès 16.  Si le nombre des naissances dépasse largement celui des décès, il faut tenir compte que la maternité de Marcillac enregistre des naissances qui dépassent le cadre de la